Loading ..   Chargement ...

PronoFootball.com
20-07-2018 - 07:00
3429 joueurs actifs
74 connectés
 Accueil > Forum > Football > 

EQUIPE DE FRANCE - CHAMPIONS DU MONDE

Loading ..
Rechercher :      -  Recherche avancée
Pages : 1 2 3 4 5 6  ..... 758 759 760 761 762 763  Suivants >>

EQUIPE DE FRANCE - CHAMPIONS DU MONDE

Palois
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 11h49 #181

Voilà, il n'y avait pas de topic sur l'Equipe de France alors j'en ai crée un.
Allez les bleus !!!

Ce message a été modifié par Gaara le 15/07/2018 à 18h56

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 11h53 #26246

Sondage : Pensez vous que la France battra l'Italie chez elle en qualification à l'Euro ?

Moi je dis qu'un match nul serait déjà pas mal

( Remarquez les scores à chaque fois en ajoutant le votre)

Oui.....0
Non.....1

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 11h55 #26248

Moi je pense que la France va battre l'Italie .

Allez les bleus !!!

Oui...1
Non...1

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 12h04 #26253

Je pense ça car ils les ont battus 3-1!!! :D

Ce message a été modifié par Inconnu le 23/07/2007 à 20h44

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 14h24 #26350

Voici le programme du groupe de qualification à l'Euro 2008 de l'Equipe de France :

sam 08/09/2007 ITALIE - FRANCE 20h45
GEORGIE - UKRAINE 20h45
ECOSSE - LITUANIE 20h45
mer 12/09/2007 FRANCE - ECOSSE 20h45
UKRAINE - ITALIE 20h45
LITUANIE - ILES FEROE 20h45
sam 13/10/2007 ECOSSE - UKRAINE 20h45
ITALIE - GEORGIE 20h45
ILES FEROE - FRANCE 20h45
mer 17/10/2007 GEORGIE - ECOSSE 20h45
FRANCE - LITUANIE 20h45
UKRAINE - ILES FEROE 20h45
sam 17/11/2007 ECOSSE - ITALIE 20h45
LITUANIE - UKRAINE 20h45
mer 21/11/2007 UKRAINE - FRANCE 20h45
GEORGIE - LITUANIE 20h45
ITALIE - ILES FEROE 20h45

Classement Equipe Pts J. G. N. P. p. c. Diff.
1 . FRANCE 18 7 6 0 1 15 2 +13
2 . ITALIE 16 7 5 1 1 13 6 +7
3 . ECOSSE 15 7 5 0 2 13 6 +7
4 . UKRAINE 12 6 4 0 2 8 6 +2
5 . LITUANIE 7 7 2 1 4 4 7 -3
6 . GEORGIE 6 8 2 0 6 13 14 -1
7 . ILES FEROE 0 8 0 0 8 2 27 -25

Source : L'Equipe.fr :mrgreen:

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 14h28 #26356

Voici maintenant le calendrier des Espoirs saison 2007 - 2008 :

CALENDRIER

Mardi 21 août 2007 : Italie - France (amical)
Vendredi 7 septembre 2007 : France - Pays-de-Galles à Grenoble (Euro 2009)
Mercredi 12 septembre 2007 : Malte - France (Euro 2009)
Samedi 13 octobre 2007 : France - Bosnie-Herzégovine à Rodez (Euro 2009)
Mardi 16 octobre 2007 : Roumanie - France (Euro 2009)
Vendredi 16 novembre 2007 : France - Arménie (amical)
Mercredi 21 novembre 2007 : Pays de Galles - France (Euro 2009)
Mardi 5 mars 2008 : France - République Tchèque (amical)
Mardi 19 août 2008 : Slovaquie-France (amical)
Vendredi 5 septembre 2008 : France-Malte (Euro 2009)
Mardi 9 septembre 2008 : Bosnie-Herzégovine - France (Euro 2009)
Mercredi 19 novembre 2008 : Danemark - France (amical)

Source : L'Equipe.fr

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 14h36 #26367

Euro des -19 ans :

Foot - Euro -19 ans - Vaincre l'ogre espagnol

Faire comme leurs homologues féminines des moins de 19 ans, tombeuses mercredi dernier de l'Espagne (1-0) pour leur premier match à l'Euro, l'objectif n'est pas insurmontable pour l'équipe de France, mardi (20h30) en demi-finale de la compétition. Certes, l'adversaire est redoutable. L'Espagne fait figure d'épouvantail. Vainqueurs en 2002, 2004 et 2006, les Ibériques n'ont pas perdu leurs habitudes. Ils ont terminé en tête de leur groupe A avec un succès face à l'Autriche, pays hôte (2-0), et deux matches nuls (Portugal : 1-1 et Grèce : 0-0).


Les Français, eux, ont souvent joué de maladresses. Menés 2-0 par la Serbie après une demi-heure de jeu et réduits à dix après l'expulsion de Sako (22e), ils avaient trouvé la force de revenir dans le match pour l'emporter largement au final (5-2) grâce à un triplé de Monnet-Paquet et un doublé de Martin. Face aux Allemands, les Bleuets de Guy Ferrier (en photo) avaient à nouveau joué à dix, pendant près d'une demi-heure (expulsion de Plessis à la 63e). Menés à la marque, ils avaient égalisé à vingt minutes de la fin (Baysse) (1-1). Puis face à la Russie (0-0), déjà éliminée de la course aux demi-finales, un simple succès lui aurait permis d'éviter l'Espagne. Mais l'Allemagne l'ayant emporté (3-2) dans le temps additionnel face à la Serbie, la France a finalement hérité du grand favori de l'épreuve.


Pour espérer goûter à nouveau aux joies d'une finale et revivre l'épopée des Lloris, Gourcuff, Cabaye ou autres Diaby, titrés en Irlande du Nord (3-1 contre l'Angleterre en finale) lors de l'édition 2005, les Français devront déjà éviter une nouvelle expulsion («une habitude qu'il va falloir perdre» dixit Guy Ferrier). Puis jouer en se faisant plaisir et sans pression, une marque de fabrique en quelque sorte pour ces «petits Bleus». L'autre demi-finale mettra aux prises l'Allemagne et le Portugal.

Source : L'Equipe.fr

Ce message a été modifié par Inconnu le 23/07/2007 à 14h36

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 14h39 #26372

Alors les gars, pensez vous que la France battra l'Italie en qualifications
à l'Euro ? J'attends vos réponses. :(

Rappel :

Oui.....1
Non.....1

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 14h50 #26379

LA MÊME ÉQUIPE, UN GROUPE NEUF

Un an après la finale de la Coupe du monde, les Bleus ont su réaliser une année pleine avec une équipe quasi inchangée mais un vestiaire largement renouvelé. Seuls les retraités ont perdu leur place dans le onze-type alors que de nouveaux visages sont apparus à tous les postes. Bilan.
Gallas, Makelele, Thuram, Abidal : de Berlin à Auxerre, ils sont toujours là.
«Cette équipe a une âme» (Florent Malouda)Jeuniste et apôtre de l'expérience à la fois

Cela ressemble à une synthèse. Efficace, prometteuse, et par définition fragile. Raymond Domenech, au terme de sa troisième saison à la tête des Bleus, a façonné une équipe qui résume les choix, les risques et les changements de cap enregistrés depuis sa prise de fonction en juillet 2004. Ouvert aux vents les plus frais, mais assis sur des choix techniques durables. A la fois jeuniste comme en 2004-2005, et meilleur défenseur de l'expérience comme à la Coupe du monde 2006. «J'essaie toujours de faire le meilleur groupe et la meilleure équipe possible, suivant les circonstances» se défend l'intéressé. Les faits sont limpides, même si leur énoncé semble paradoxal. Depuis la finale de Berlin, aucun titulaire n'a perdu sa place en dehors des retraités Zidane et Barthez. Sagnol, Thuram, Gallas, Abidal, Makelele, Vieira, Malouda, Ribéry et Henry restent assurés de débuter les matches qui comptent, pour peu qu'ils soient aptes. Mais depuis le bizutage de Faubert, dès le mois d'août suivant en Bosnie (2-1), huit autres internationaux ont reçu leur première sélection, dont trois Espoirs (Toulalan, Escudé, Clerc, L. Diarra, Piquionne, Benzéma, Diaby et Nasri). Pour une équipe qui fonctionne, c'est énorme. Il n'y a pas à le regretter. Trois d'entre eux, Toulalan, Clerc et Nasri, ont été opérationnels contre l'Ukraine (2-0) et la Géorgie (1-0). Aux places de Vieira, Sagnol et Zidane dix mois plus tôt.


Le symbole absolu de ce rafraîchissement dans la continuité est évidemment Samir Nasri. Le Minot de 19 ans permet à l'équipe de conserver le 4-2-3-1 qui a révélé l'équipe à elle-même en Allemagne, Coupet ayant pris la place de Barthez dans le but. Si les titulaires sont les mêmes, si l'équilibre général de l'équipe n'a pas changé, les visages des postulants ont subi un lifting. Nombre des substitutes du château de Munchausen ont été laissés sur la route, en plus de Dhorasoo. Chimbonda, Givet, Silvestre et Alou Diarra n'ont pas ou peu existé. Trezeguet et Boumsong ont payé plus que les autres la défaite en Ecosse (0-1). Rien n'a vraiment changé pour le réserviste Govou malgré son doublé contre l'Italie (3-1). Si la France a réussi à prendre 9 points sur 9 possibles sans Henry ni Vieira, sans encaisser de but, elle le doit au retour en force d'Anelka, et aux émergents Toulalan, Clerc, Lassana Diarra ou encore Escudé. «Seul le résultat compte. Nous serons fixés sur ce plan le 21 novembre ( NDLR, fin des éliminatoires de l'Euro 2008 ), souligne Domenech. Là, je suis heureux de ressentir qu'il y a un ''esprit équipe de France''. Les jeunes prennent tout de suite le pli, la philosophie du groupe. C'est à l'honneur des cadres qui savent imposer des règles et des exigences. Elles obligent les autres à se hisser à un niveau supérieur, tout de suite.»


« Le court terme et le moyen terme sont gérables en même temps »

Les résultats de la saison (9 victoires, 2 défaites, 19 buts pour, 4 contre) dessinent une équipe qui a su préserver ses acquis de l'été 2006. «Notre solidité, résume le sélectionneur. Cette équipe sait s'accrocher, se préserver, faire bloc. On a pu être en difficulté mais on a su serrer les coudes sans se diluer. Ça me plaît vraiment.» Après la défaite en Ecosse, il y a même eu «un peu plus de maturité». Mais le rafraîchissement du groupe rappelle le choix qu'avait fait Domenech de retenir, dans les 23 pour la Coupe du monde, des joueurs capables de supporter durablement leur statut de remplaçant. Plus facile de mettre Briand en tribunes que Trezeguet... «Amener petit à petit des joueurs au haut niveau, ça fait partie du travail, c'est la logique d'une sélection et de la vie du football français, justifie le sélectionneur. Le court terme et le moyen terme sont gérables en même temps. Ces joueurs, je ne les ai pas inventés, c'est le football français qui les a faits. C'est le travail de tous les clubs et de la DTN.» C'est aussi celui d'un sélectionneur. Pour la première fois depuis le doublé de 1998-2000, une équipe de France qui gagne ne semble pas prisonnière de sa génération dorée. Mercredi à Auxerre, Thuram en était le dernier représentant.

Source : L'Equipe.fr

Ce message a été modifié par Inconnu le 23/07/2007 à 15h01

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 14h59 #26384

J'attends vos réponses pour le sondage !!!

Ce message a été modifié par Inconnu le 23/07/2007 à 15h00

Toff51100
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 15h19 #26389

Je mise plutot sur un match nul car gagner là bas relèverais de l'exploit... mais ils en sont capable!

Oui.....1
Non.....2

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 15h51 #26404

Je suis d'accord avec toi et de plus, l'ambiance à San Siro va être électrique et je ne pense pas que les italiens voudront décevoir leurs fans.

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 16h22 #26414

Sélections : Euro 2007 -19 ans Féminine

Rendez-vous décisif face à la Pologne

Après un succès 1-0 face à l'Espagne, la sélection nationale des moins de 19 ans féminine s'est inclinée vendredi 3-1 face à l'Angleterre lors de son second match de l'Euro en Islande. Pour les joueuses de Stéphane Pilard, la troisième rencontre du groupe B, programmée ce soir face à la Pologne, sera donc décisive pour une qualification en demi-finale.
Les Polonaises avaient débuté la compétition par un nul 1-1 face à l'Angleterre avant de s'incliner 2-0 vendredi face à l'Espagne.

Au Vikingsvöllür de Reykjavik, le coup d'envoi sera donné à 18h00.

Source : FFF.fr

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 17h13 #26578

Interview de Granddi NGoyi, milieu de terrain du PSG et de l'Equipe de France des moins de 19 ans :

Sélections : Euro 2007 -19 ans

"Le mental et l'envie feront la différence"

Auteur d'une victoire face à la Serbie (5-2) et d'un match nul devant l'Allemagne (1-1), la sélection des moins de 19 ans a brillamment obtenu son billet samedi pour les demi-finales de l'épreuve en partageant les points avec la Russie (0-0). Avant de retrouver l'Espagne, demain à Pasching (20h30) pour une place en finale, le milieu de terrain du Paris-SG, Granddi NGoyi (photo), évoque cette qualification.

Granddi, que retenez-vous de ce dernier match face à la Russie ?

"Notre objectif était surtout de ne pas prendre de but. Nous savions qu'un match nul serait suffisant pour se qualifier. Nous avons été solides. On a même eu des occasions pour l'emporter. Le coach a pu faire tourner l'effectif et faire participer tout le monde. Le groupe est très homogène et très soudé. Les changements n'affectent pas le niveau de l'équipe, c'est important pour la suite."

Pour autant rien n'a été facile pour atteindre cette demi-finale.

C'est vrai que nous avons dû batailler. Menés au score et réduits à dix lors de nos deux premiers matches, nous avons dû faire preuve d'abnégation et montrer nos ressources mentales. Nous sommes très heureux d'être qualifiés, c'était notre objectif initial. Nous sommes bien dans nos têtes et nos jambes ne sont pas trop lourdes car tout le monde à joué et le staff a été très vigilant sur la récupération. Nous voulons aller plus loin."

Justement, quelles sont les clés de cette demi-finale face à l'Espagne ?

"Nous connaissons le style de jeu des Espagnols, qui est similaire au nôtre. A ce stade de la compétition, le mental et l'envie feront la différence. La bataille du milieu de terrain aura aussi son importance mais nous nous concentrons d'abord sur notre jeu. Nous ferons attention à bien débuter la partie et après tout est permis."

Source : FFF.fr

PS : J'attends vos réponses pour le sondage. :mrgreen:

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 18h17 #26704

Oui.....2
Non.....2

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 19h00 #26791

Oui......3
Non.....2


Pas la peine de poster toutes les 2 minutes "j attends vos reponses" nous ne sommes pas présent 24h/24h sur le site..

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 19h01 #26794

Ok, merci du conseil, j'y penserai. :D

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 23 Juil 2007 à 20h36 #26887

Interview de Florent Malouda après France - Géorgie ( avec retard ) :

07/06/2007

Foot-Bleus - Malouda : «Cette équipe a une âme»

Florent Malouda n'a souhaité retenir que la victoire de l'équipe de France contre la Géorgie mercredi à Auxerre (1-0) et n'a pas voulu s'appesantir sur la manière employée. Face à un adversaire venu pour défendre, les Bleus ont fait selon lui «ce qu'il fallait» pour «les faire craquer». Ce petit but suffit à son bonheur avant des vacances en Guyane. Il n'a toutefois pas confirmé qu'il sera bien Lyonnais à son retour.


« Florent Malouda, que retenez-vous de ce match contre la Géorgie ?


On voulait gagner et on a gagné. C'est essentiellement ce que l'on va garder en mémoire. Ce soir (hier), il était difficile de mettre la manière. On s'attendait à ce genre de match. La Géorgie est venue pour fermer le jeu. C'est une équipe accrocheuse qui a joué très bas et très regroupée. On a essayé de mettre du rythme, de prendre des risques et inévitablement ça entraîne du déchet. De toute façon, nous n'avions pas le choix : il fallait tenter pour les faire craquer. On a réussi une fois et c'est suffisant.


C'est un peu le service minimum non ?


Oui, mais moi, ça me convient. Je me souviens d'un match en Ecosse (0-1) où les Ecossais ont fait eux aussi le service minimum. On nous l'a reproché. Parfois, il faut savoir se contenter d'une petite victoire. On ne peut pas toujours gagner les matches sur un score large. Je pense également que l'on a fait ce qu'il fallait pour gagner et aller chercher ce résultat qui n'était pas acquis d'avance.


Avez-vous eu peur à 1-0 ?


Non pas vraiment car ils ne se sont pas procuré énormément d'occasions. Mais c'est vrai qu'avec un seul but d'avance, on n'est jamais à l'abri.


Il faudra monter un autre visage à San Siro contre l'Italie en septembre, ne pensez-vous pas ?


Oui, mais tout cela est encore loin. Il faut déjà profiter de cette victoire et le fait qu'on a viré en tête du groupe. Il était très important de gagner ces deux matches. Nous sommes désormais en position favorable au moment de se rendre en Italie. Là, il faut savourer, bien se reposer de cette saison qui a été très très longue. San Siro, ce sera une autre histoire, on aura le temps de se préparer et de se concentrer sur ces échéances là.


Quel bilan faites-vous de cette saison post-coupe du monde ?


On a tous emmagasiné de l'expérience et enchaîné la saison dans la continuité de notre Coupe du monde. Ce parcours nous a aidés pour cultiver certaines valeurs, nous avons notamment acquis un état d'esprit. Il y a une âme dans cette équipe et cela rejaillit sur les résultats. Même les jeunes sont très bien intégrés et c'est ce qui va faire la force de l'équipe de France à l'avenir. Et j'espère que la saison prochaine, l'équipe va continuer à monter en puissance pour pouvoir atteindre les deux objectifs : la qualification et la victoire au Championnat d'Europe.


Vous êtes désormais en vacances. Êtes-vous déjà un peu à Cayenne (en Guyane) ?


Physiquement, je n'y suis pas encore mais, dans la tête, c'est clair que j'y suis. On va rentrer préparer les valises et y aller sans tarder.


Dans votre tête, êtes-vous encore à l'Olympique Lyonnais ?


(Il sourit, un peu gêné) Dans la tête, euh... Je suis en vacances ! Donc, affaire à suivre...»

Source : L'Equipe.fr

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 09h05 #27056

Foot - Euro -19 ans - Monnet-Paquet incertain

L'attaquant de Lens, Kévin Monnet-Paquet, ne sait pas encore s'il pourra, ou non, participer à la demi-finale de l'Euro des moins de 19 ans contre l'Espagne, mardi. Le joueur a été touché au genou gauche contre la Russie (0-0) et les radios n'ont rien révélé. Les Bleuets ont terminé deuxièmes de leur poule juste derrière l'Allemagne.

Source : L'Equipe.fr

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 09h08 #27057

Sélections : Euro 2007 -19 ans

L'Espagne sur la route des Tricolores

Une victoire face à la Serbie (5-2) puis deux matches nuls devant l'Allemagne (1-1) et la Russie (0-0) ont conduit la sélection nationale des moins de 19 ans dans le dernier carré de l'Euro. En Autriche, les joueurs de Guy Ferrier ont rendez-vous ce soir avec la formation espagnole, conduite par Juan Santisteban et tenante du titre, pour une place en finale.
Au Waldstadion de Pasching, la rencontre opposera donc les vainqueurs des deux dernières éditions. Les Tricolores, alors emmenés par Jean Gallice, s'étaient imposés voici deux ans en Irlande du Nord, tandis que l'Espagne, déjà victorieuse en 2002 et 2004, avait récidivé lors de la phase finale organisée en Pologne en 2006.

Le coup d'envoi de ce match face au leader du groupe A sera donné à 20h30. L'autre demi-finale aura opposé auparavant (17h30) à Steyr l'Allemagne à la Grèce.

Source : FFF.fr

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 09h12 #27058

Sélections : Euro 2007 -19 ans Féminine

La France en demi-finales (4-0)

Actuellement en Islande, les joueuses de Stéphane Pilard disputaient en début de soirée leur troisième et dernier match de poule face à la Pologne. Grâce à un large succès (4-0), les Tricolores ont décroché leur place pour le dernier carré et retrouveront l'Allemagne jeudi.
Après des débuts victorieux face à l'Espagne (1-0) puis un revers devant l'Angleterre (3-1), les coéquipières d'Amandine Henry ont parfaitement négocié ce rendez-vous face à la Pologne en s'imposant largement.

Dès le début de la rencontre, les vice-Championnes d'Europe en titre prenaient l'avantage grâce à Eugénie Le Sommer qui trompait Bocian (1-0, 5ème). Un quart d'heure après, Laura Agard parvenait à donner encore plus d'ampleur au score en marquant à son tour (2-0, 20ème). A quelques minutes de la pause, la buteuse attitrée Marie-Laure Delie réussissait à tromper l'arrière garde polonaise (3-0, 37ème).

En seconde période, Charlotte Amaury corsait encore l'addition (4-0, 69ème). Seule fausse note durant ce match, la sortie d'Inès Dahou dès la 15ème minute sur blessure. Grâce à cette victoire, les Bleuettes terminent à la seconde place du groupe B. Elles retrouveront donc l'Allemagne en demi-finales dès jeudi en terre islandaise. Une équipe bien connue côté français, car la finale de l'édition 2006 avait opposé ces deux formations. L'autre match mettra aux prises la Norvège et l'Angleterre. Fiche technique
France-Pologne : 4-0 à Reykjavik (Euro 2007)

Buts France : Le Sommer (5ème), Agard (20ème), Delie (37ème), Amaury (69ème)

France : Benameur, Cordier, Chazal, Bilbault, Agard, Le Sommer, Henry (Masson, 46ème), Dahou (Ayachi, 15ème), Butel, Amaury, Delie.
Réserves : Mainguy, Gonssolin, Jean, Mazaloubeaud, Lozé
Entraîneur : S. Pilard

Pologne : Bocian, Grzelinska, Polak (Matenko, 46ème), Machnacka, Gornicka, Chudzik, Bezdziecka (Ciesielska, 35ème), Jacowska, Czernielewska (Soltys, 71ème), Daleszczyk, Tarczynska
Entraîneur : R. Goralczyk

Allez les bleues !!! :mrgreen:

Source : FFF.fr

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 09h17 #27059

Voici le palmarès du championnat d'Europe des moins de 19 ans :

Championnat d'Europe moins de 19 ans
Euro des moins de 19 ans

2006 Espagne

2005 France

2004 Espagne

2003 Italie

2002 Espagne


De 1981 à 2001 : Euro des moins de 18 ans

1981 République Fédérale d'Allemagne (RFA)

1982 Ecosse

1983 France

1984 Hongrie

1986 République Démocratique d'Allemagne (RDA)

1988 URSS

1990 URSS

1992 Turquie

1993 Angleterre

1994 Portugal

1995 Espagne

1996 France

1997 France

1998 République d'Irlande

1999 Portugal

2000 France

2001 Pologne

Source : FFF.fr

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 10h09 #27065

Oui......3
Non.....3

et de + domeneck devrait faire appeller Kanoute mais bon c'est mon point de vue et aller les bleus !! :mrgreen:

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 10h29 #27070

C'est vrai qu'un duo d'attaque Kanouté - Briand ce serait pas mal. :mrgreen:

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 10h31 #27072

:mrgreen: oui.

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 10h35 #27076

Mais les italiens devront faire gaffe... y aussi Benzema !!! :mrgreen:

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 10h36 #27078

et nasri :mrgreen:

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 10h41 #27083

Je pense qu'il faut mettre Frey dans les buts, c'est plus sur. :mrgreen:

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 10h42 #27085

A moins que Domenech aille rechercher Barthez mais ça m'étonnerai. :mrgreen:

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 10h46 #27087

landreau super bon . ;-)

Inconnu
Hors ligne


  Posté le 24 Juil 2007 à 10h48 #27088

De toute façon c'est ça ou on se prend une raclée. :mrgreen:

Pages : 1 2 3 4 5 6  ..... 758 759 760 761 762 763  Suivants >>

>> Retour à la liste des sujets  |  Retour en haut de la page

Poster un nouveau message

Afin de pouvoir poster des messages dans le forum vous devez être identifié.