Loading ..   Chargement ...

PronoFootball.com
24-01-2018 - 10:43
3732 joueurs actifs
78 connectés
 Accueil > Forum > Divers > 

Blagues

Loading ..
Rechercher :      -  Recherche avancée
<< PrécédentsPages : 1 2 3 4 5 6  ..... 174 175 176 177 178 179  

Blagues

Topva
Hors ligne


  Posté le 07 Jan 2018 à 17h12 #7537104

A qui le tour ?

Un jeune garçon assiste au mariage de son frère ainé. Les deux familles, celle du mari et celle de la mariée, sont réunies : les parents, grand-parents, oncles, tantes, frères, sœurs, cousins, cousines, etc.
A la sortie de l’église, après avoir félicité les mariés, la famille vient voir le jeune garçon et lui dit :
- Alors, c’est bientôt ton tour ?
Etc, etc…, une bonne dizaine de personnes lui font cette remarque, ce qui l’agace un peu.
Le temps passe.
Quelques années plus tard, un ancien qui avait justement assisté au mariage décède.
Toute la famille se réunit pour l’enterrement. Et le jeune garçon aussi est présent. Après l’enterrement, il va voir tous les vieux présents et leur dit :
- Alors, c’est bientôt ton tour ? :mrgreen:
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Mariage

Un homme de 70 ans vient de se marier avec une jeune fille de 30 ans.
Le lendemain assez fier de lui, il demande à son meilleur ami :
- Comment tu me vois à côté de ma belle épouse ?
Après un moment de réflexion son ami lui répond ?
- Comme l’oreille du taureau !
- Drôle de comparaison ! Je ne comprends pas ?
- Et bien oui, l’oreille du taureau, loin des fesses et tout près des cornes !!!

Didierland
Hors ligne


  Posté le 08 Jan 2018 à 16h08 #7538009

:lol:

Megannie
Hors ligne


  Posté le 09 Jan 2018 à 19h27 #7539559

:mrgreen:

Topva
Hors ligne


  Posté le 10 Jan 2018 à 14h54 #7540340

Sacré papi !

Ce matin j&#146;amène mon grand-père, âgé de 85 ans, faire son bilan de santé annuel chez son médecin.
Après l examen, le docteur lui dit que tout va bien et que c est pas demain la veille qu il lui arrivera un problème.
Mon grand-père lui dit :
- J ai une question pour vous, Docteur: Quand j avais 25 ans, je me levais le matin en ayant une trique aussi dure qu un tuyau de métal. Je ne pouvais pas la plier, même avec les deux mains !
- Oui, répond le Docteur, C est normal à cet âge.
- Quand j avais 50 ans, je pouvais la plier avec une main.
- Oui, ça arrive, dit le docteur.
- Maintenant, dit le vieux gars, je peux la plier avec un seul doigt !
- Eh bien c est normal à votre âge, répond le médecin.
- Mais Docteur, quand est-ce que je vais m arrêter de devenir de plus en plus fort ?
:mrgreen:

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
L'élu

On fêtait le départ en retraite du Père Gauthier par un souper d adieu offert à la paroisse.
Un homme politique, membre du comité d organisation, était invité et devait faire un bref discours. Comme il tardait à arriver, le prêtre décida de prononcer quelques paroles pour passer le temps :
- La première impression que j ai eu de notre paroisse je l ai eue avec la première confession que j ai eu à écouter. J ai alors pensé que l évêque m avait envoyé dans un lieu terrible lorsque que cette première personne à confesser m avoua avoir volé un téléviseur, volé de l argent à son père, volé aussi l entreprise pour laquelle elle travaillait, sans parler de ses relations sexuelles avec l épouse de son patron. Parfois également il s adonnait au trafic de stupéfiants.
J étais atterré, mais avec le temps, je rencontrais d autres gens et je m aperçus que tout le monde n était pas comme ça. J ai alors vu une paroisse remplie de gens responsables et ayant la foi. Et c est pourquoi j ai vécu les 25 années les plus merveilleuses de mon sacerdoce.
A cet instant arrive l élu qui prend la parole en s excusant de son retard :
- Jamais je n oublierai le premier jour de l arrivée du Père dans notre paroisse. En fait, figurez-vous que j ai eu l honneur d être le premier à me confesser à lui !

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Ce message a été modifié par Topva le 10/01/2018 à 15h10

Topva
Hors ligne


  Posté le 12 Jan 2018 à 11h25 #7542514

L&#146;indien joyeux

Dans le désert du Névada, une touriste est tombée en panne d'essence. Pas une seule voiture en vue. Heureusement arrive un Indien à cheval qui s'arrête et lui dit :
- Montez derrière moi, je vais vous emmener à la prochaine station-service
Et il repart avec elle au galop.Pendant tout le parcours, il crie : « Youpi ! Yahoo !»
Il la dépose à la station et s'éloigne en lançant des « Youpi ! Yahoo !» à tout vent.
- Il avait l'air drôlement joyeux l'Indien ! dit le pompiste à la touriste. Qu'est-ce que vous lui avez fait ?
- Je ne sais pas ! Rien du tout ! J'étais derrière lui sur le cheval, les bras passés autour de sa taille, et je me tenais au pommeau de sa selle
- Mais ma petite dame, vous ne savez pas que les Indiens montent toujours sans selle ; :mrgreen:
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Le cadeau surprise

Un jeune, homme, tout ce qu'il y a de plus correct, voulait acheter un cadeau de noël à sa nouvelle petite amie. Après mûre réflexion, il décida de lui acheter une paire de gants.
Accompagnée de la soeur de sa nouvelle amie pour être mieux conseillé, il alla les lui acheter. La soeur acheta, de son côté, deux paires de petites culottes pour elle-même. Durant l'emballage, la vendeuse mélangea les deux articles et la soeur obtint les gants
Sans vérifier le colis, il envoya donc les petites culottes à son amoureuse avec la note suivante :
Douce chérie,
Voici un petit cadeau pour te prouver que je n'ai pas oublié noël. Mon choix est dû au fait que je me suis aperçu que tu avais l'habitude de ne pas en porter lorsque tu sortais le soir.
Si ça n'avait pas été de ta jeune soeur, j'aurais choisi une paire plus longue avec des boutons, mais elle porte elle-même des paires plus courtes, faciles à enlever.
La couleur est plutôt pâle, mais la vendeuse m'a montré une paire qu'elle avait portée pendant trois semaines et elle était à peine sale. La jeune vendeuse en a fait l'essai devant moi et ça lui faisait très bien.
J'aurais aimé pouvoir te les mettre moi-même la première fois. Sans doute beaucoup d'autres hommes les serreront dans leurs mains avant que je ne puisse te revoir. Lorsque tu les enlèveras, souffle dedans avant de les ranger afin de chasser l'humidité qui reste toujours après usage.
J'espère que tu vas les aimer et que tu vas les porter pour moi au jour de l'an. Pense juste au nombre de fois que j'aurai le plaisir de les embrasser. Enfin, la dernière mode c'est de les porter avec les rebords pliés montrant la fourrure.
Je t'aime

Ce message a été modifié par Topva le 12/01/2018 à 11h39

Didierland
Hors ligne


  Posté le 12 Jan 2018 à 13h02 #7542599

sacré cullottes

Fossile74
Hors ligne


  Posté le 12 Jan 2018 à 13h16 #7542620

Didierland a dit :

sacré cullottes


Quand Nantes s'en prend une on dit ... sacré déculottée :mrgreen:

Topva
Hors ligne


  Posté le 14 Jan 2018 à 13h15 #7545133

Les reines mages

Si les rois mages avaient été des femmes… Que serait-il arrivé ?
Elles auraient demandé leur route,
… seraient arrivées à temps,
… auraient aidé à l’accouchement,
… auraient nettoyé l’étable,
… auraient fait une fondue,
… auraient apporté des cadeaux utiles
Qu’auraient-elles dit en partant ?
… les sandales de Marie n’allaient pas avec sa robe
… le bébé ne ressemble pas à Joseph
… j’en reviens pas qu’ils gardent des animaux à la maison
… il parait que Joseph est en chômage
… vierge ? et on va croire au père noël aussi ! :mrgreen:

Didierland
Hors ligne


  Posté le 14 Jan 2018 à 18h07 #7545418

Fossile74 a dit :


Quand Nantes s'en prend une on dit ... sacré déculottée


et marseille une branlée :lol:

Bourguignondu33
Hors ligne


  Posté le 15 Jan 2018 à 23h50 #7547334

Blagoune noire :
Elle est horrible....mais bonne !!!


>

Roger et Nadine sont des malades mentaux qui résident dans un hôpital psychiatrique.
> > > > > Un jour Nadine longe la piscine. Elle tombe à l'eau et coule à pic.
> > > > > Ni une ni deux, Roger saute à l'eau et va chercher Nadine au fond.
> > > > > Il la ramène à la surface.
> > > > > Quand le Directeur apprend l'acte héroïque de Roger, il décide de le laisser sortir immédiatement car il pense que si Roger est capable d'un tel acte il doit être mentalement stable.
> > > > > Le Directeur va lui-même annoncer cette bonne nouvelle à Roger.
> > > > > Il lui dit:
> > > > > J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t'apprendre !
> > > > > La bonne c'est que nous te laissons sortir de l'hôpital parce que tu as été capable d'accomplir un acte de bravoure en sauvant la vie d'une autre personne.
> > > > > Je crois que tu as retrouvé ton équilibre mental.
> > > > > La mauvaise, c'est que Nadine s'est pendue dans la buanderie avec la ceinture de sa robe de chambre.
> > > > > Et Roger de répondre au Directeur :





Elle ne s'est pas pendue, c'est moi qui l'ai accroché pour qu'elle sèche.

Topva
Hors ligne


  Posté le 17 Jan 2018 à 10h35 #7549173

Les cerises

Un touriste belge est en Provence au mois de mai. Les cerisiers sont remplis de cerise et il aimerait bien en goûter quelques unes. Une chance pour lui, le paysan est dans son verger. Il lui demande s’il peut cueillir quelques cerises :
Le paysan est d’accord mais il remarque que le touriste ne sais pas cueillir les cerises, il les cueille sans la queue :
- Dites donc mon brave, dit-il au touriste, il faut cueillir les cerises avec la queue !
Le touriste belge ouvre grand ses yeux et lui répond :
- Avec la queue ? Moi qui avais déjà du mal avec les mains !




Les grand-mères Alsaciennes

Deux grand-mères Alsaciennes Marie-Ernestine et Joséphine se retrouvent côte à côte chez la coiffeuse. Elles en profitent pour discuter, histoire de passer le temps.
- Et bien, figure-toi Joséphine que mon fils et sa femme sont allés s’installer à Wissembourg ! Un peu plus près de la famille de sa femme.
- Wissembourg, mais c’est où ?
- Et bien vers la frontière au dessus de Haguenau
- Ah oui ! je vois… Et bien figure-toi Marie-Ernestine que ma petite fille la petite dernière va se marier ?
- Vraiment ? Félicitations ? Et le mari il vient d’où ?
- De Faïsbouck, mais ne me demande pas où c’est.

Didierland
Hors ligne


  Posté le 17 Jan 2018 à 20h44 #7549846

:lol:

Fabulousfab
Hors ligne


  Posté le 17 Jan 2018 à 22h19 #7549984

Deux types discutent et l'un d'entre eux dit :
-si la fin du monde arrivait dans les quinze minutes , tu ferais quoi?
- Moi? Je baiserais tout ce qui bougent ! Et toi?
-Moi? Je ne bougerais pas!

Fossile74
Hors ligne


  Posté le 17 Jan 2018 à 22h52 #7550011

:mrgreen: :mrgreen:

Topva
Hors ligne


  Posté le 21 Jan 2018 à 08h54 #7553762

Il fait sombre ici

Une femme reçoit souvent son amant pendant que son mari est au travail.
Un jour, son fils de 8 ans se cache dans l’armoire pour voir ce que sa mère fait avec cet homme-là. Un moment plus tard, le mari rentre à l’improviste.
Paniquée, la femme cache son amant, dans la même armoire. Et c’est ainsi que l’amant et le fils font connaissance.
- le fils : fait sombre ici.
- l’amant : ouais c’est vrai
- le fils : j’ai un ballon de foot.
- l’homme : content pour toi.
- le fils : tu veux l’acheter ?
- l’homme : non merci.
- le fils : mon père est là dehors…
- l’homme : ok, combien ?
- le fils : 250 euros !
Quelques jours plus tard, le fils se retrouve à nouveau dans l’armoire en compagnie de l’amant de sa mère.
- le fils : fait sombre ici.
- l’homme : ouais c’est vrai.
- le fils : j’ai des super baskets…
- l’homme se rappelant la dernière fois, grimace : bon combien ?
- le fils : 500 euros !
Quelques jours plus tard, le père dit à son fils : Mets tes baskets et prends ton ballon, on va faire une partie.
- le fils : je peux pas, j’ai tout vendu.
- le père : pour combien ?
- le fils : 750 euros !
- le père : c’est inadmissible d’arnaquer les gens comme ça. Ces affaires n’ont jamais coûté ce prix là. Je t’amène à l’église pour te confesser.
Le père amène son fils à l’église, le pousse dans le confessionnal et ferme la porte.
- le fils : fait sombre ici.
- le curé : ah non !, maintenant tu arrêtes tes conneries !… :mrgreen:

Didierland
Hors ligne


  Posté le 22 Jan 2018 à 11h58 #7555059

:lol:

<< PrécédentsPages : 1 2 3 4 5 6  ..... 174 175 176 177 178 179  

>> Retour à la liste des sujets  |  Retour en haut de la page

Poster un nouveau message

Afin de pouvoir poster des messages dans le forum vous devez être identifié.